Audit-Sécurité des infrastructures routières: routes nationales et autoroutes

Maître d'ouvrage: EIFFAGE
Année: 2019

Contexte

Dans le cadre de la décennie d’actions mondiale de la sécurité routière 2011-2020 proclamée à l’assemblée générale des Nations unies, le Sénégal, a mis en œuvre des actions stratégiques et opérationnelles en vue de prendre en charge la problématique de la sécurité routière.

La question de la sécurité routière est une préoccupation majeure dans le secteur du transport sénégalais car, les accidents de la circulation coûtent la vie à près de  600 personnes chaque année.

C’est dans cette optique que, un appel à manifestations d’intérêt de la Direction des Routes  a retenu le bureau TRANSECOR pour l’exécution de la mission d’audit- sécurité des infrastructures routières :routes nationales et autoroutes sur environ 5000 km de routes.

Principales tâches

L’objectif général de la mission est « d’identifier et de proposer des solutions aux problèmes de sécurité potentiels des projets routiers afin de permettre aux usagers de la route d’être moins exposés à un risque d’accident mais aussi de contribuer à la réduction des accidents graves et mortels ».

Les principales tâches de la mission ont consisté essentiellement à :

  • Procéder à une revue documentaire afin de recueillir toutes les informations et données pertinentes pour la mission ;
  • Diagnostiquer les tronçons de route accidentogènes afin de mettre en évidence des Zones d’Accumulation d’Accidents Corporels (ZAAC) suite à l’analyse détaillée des accidents survenus sur un tronçon de route d’une longueur déterminée
  • Effectuer des missions d’inspection du réseau en vue de détecter les défauts ou caractéristiques qui pourraient contribuer à un accident ou à la gravité d’un accident ;
  • Evaluer la prise en compte de la sécurité routière en phase planification et conception grâce à l’examen des rapports d’étude et la vérification des détails de la conception ;
  • Résumer de façon succincte les aspects du projet qui contiennent des risques de sécurité et formuler des recommandations ;
  • Effectuer des visites d’inspection pour évaluer les problèmes spécifiques qui pourraient surgir pour les projets en phase d’exécution ;
  • Produire des rapports de diagnostic ou d’inspection par pole où il sera précisé pour chaque problème de sécurité routière, la nature du problème, le type d’accident susceptible de survenir en raison du problème, des photos illustratives et toute autre information pertinente ;
  • Proposer des mesures correctrices : pour chaque solution, il sera estimé le cout associé aussi les avantages et les questions liées à la mise en œuvre de cette solution seront déclinés ;
  • Fournir un rapport d’audit qui regroupera tous les problèmes identifiés au niveau des routes existantes, des projets en cours d’étude ou d’exécution et les recommandations proposées ;
  • Produire un guide qui retrace toute la procédure d’audit de sécurité des Infrastructures routières.